L’histoire de la Villa

hotel1960

Une vieille dame..

Elle fût bâtie juste après la fin de la 1ere guerre mondiale. C’était alors une grande maison bourgeoise qui appartenait à la famille Marquet, avec tout le luxe de l’époque, jardins, serres, garage. Dans sa partie basse, des ateliers de fabrication de jambons d’Ardenne renommés assuraient sa prospérité.

Pendant la deuxième guerre mondiale, sa situation panoramique permettant de surveiller deux routes d’accès vers La Roche et son luxe poussent les officiers Allemands à en faire un poste de kommandantur. Lors de la bataille des Ardennes, La Roche est bombardée par l’aviation Américaine et est presque entièrement détruite.

 
 
 
 

hotel1970

Survécu la guerre

La Villa survit, mais est attaquée le 17 janvier 1945 par les troupes Anglaises qui en délogent les derniers Allemands et la mettent à sac. C’est la déchéance…

En 1958, mon père, jeune boucher juste implanté à La Roche cherche des locaux pour augmenter sa capacité de production. Il entend parler de la belle endormie dont personne ne veut et de ses précieux ateliers à jambon. Ambitieux, il l’achète. Ma grand-mère s’occupera avec le reste de la famille de restaurer la partie haute et la transformera en pension de famille. C’est cette petite entreprise que j’ai reprise depuis 1987, et continue depuis cette tradition d’accueil et de convivialité.

Au plaisir de vous y recevoir…

Nous y ferons alors connaissance.

Christine Bouillon